Les routes photovoltaïques à l’essai

Camion train

J’ai toujours été partisan de l’évolution technologique verte lorsque ça va dans le bon sens. Les routes photovoltaïques, sont des choses que j’aurais pu imaginer, pourquoi pas. En effet, fabriquer des routes solaires pour pouvoir économiser l’énergie est une idée qui semble aller dans le bon sens.

Pourtant, lorsqu’on visionne cette vidéo, rien ne va plus. L’homme, anglais ou américain nous explique plusieurs fois par A + B que c’est une ineptie totale, de fabriquer de telles routes.

Alors, faites-vous une idée précise en visionnant la vidéo. C’est en anglais, mais, sous-titré.



Cet article est un peu court, je le sais bien. L’important c’est ce que raconte la vidéo que je viens juste de partager et que j’avais reçu dans ma boîte mail par l’administrateur du forum des panneaux photovoltaïques.

Maintenant, ma réflexion :

Si je n’avais pas visionné cette vidéo, j’aurais crié sur tous les toits que vouloir faire des routes solaires est une super chose, une excellente idée. Les applications sont multiples. Permettre de recharger les véhicules électriques amenés, d’après moi, à exploser dans les années à venir.

Recharger tout ce qui peut être en rapport avec l’urbanisme.(panneaux connectés, lampadaires etc..)

D’ailleurs, ça me rappel que j’avais déjà écris un article sur les panneaux connectés mais ça n’a qu’un lointain rapport avec le sujet.

Pour en revenir au sujet principal, je suis déçu car l’idée de route solaire aurait dû être une bonne idée. Ok, quand on y réfléchit, rouler dessus n’est sans doute pas la bonne idée. À ce moment là, pourquoi ne pas imaginer des rambardes de sécurité solaires ?

Des talus d’autoroutes bien exposés, photovoltaïques ?

Et puis, n’est-il pas possible de réduire les coûts ?

Ce que nous explique cet homme un peu surexcité est-ce la vérité ?

La parole est à vous.

Veuillez être courtois dans vos commentaires. Merci