Energies renouvelables contre énergies fossiles

La livraison du futur

J’aurais pu titrer : ENR vs Energies sales. Pourquoi, alors que tout le monde semble d’accord avec le principe, que certains, et surtout les décideurs traînent-ils les pieds ?

C’est sans doute mon éternel sens du rationnel et l’utopie qui me caractérise qui me fais écrire ce qui suit :


Les énergies fossiles, c’est quoi ?

Et bien, tout simplement ce qui nous à servi à faire fonctionner tous types d’engins mécaniques que l’homme a inventé. Ces énergies fossiles sont le pétrole, le charbon et le gaz. Elles servent aussi à se chauffer et à la climatisation.

Bref, ça sert à tout à l’heure actuelle, ce n’est pas inépuisable et ça pollue.


Les énergies renouvelables, c’est quoi ?

Et bien, tout simplement les éléments fabriqués par la nature, comme le soleil, le vent, les courants marins et j’en oublie certainement.

Et ça ne pollue pas. En tout cas, très peu. Je dis ça pour les puristes qui cherchent la petite bête en disant qu’il faut songer à recycler les matières telles que les panneaux photovoltaïques en fin de vie et que ce ne serait pas bien d’envoyer tout ce qui nous embête, dans les pays en voie de développement avec dans l’idée : loin des yeux , loin du cœur.


La Science dans tout ça ?

Si vous aimez la modernité, vivre avec votre temps, alors, vous faites confiance à la science. Et bien, depuis déjà pas mal de temps, les chercheurs, ont développés et mis au point un certain nombre de procédé de substitution des énergies fossiles, et les ingénieurs poursuivent à grands pas la mise au point d’un grand nombre d’objets fonctionnant à l’énergie solaire et d’autres encore, avec la puissance du vent.

J’ai utilisé le nom : objet pour simplifier ma pensée, mais je faisais allusion aux panneaux solaires et autres éoliennes..


 

Qu’est-ce qui me permet de dire que la modernité serait mieux ?

Toutes les modernités ne seraient pas forcément une avancée. Par exemple, dans le domaine du clonage, ou disons, tout du moins, pour me faire comprendre, que ce n’est pas parce que maintenant, nous saurions détruire facilement la planète qu’il faut adopter le principe. Là, j’évoque le nucléaire et ses dangers.

Dans le cas des énergies renouvelables, là, ce n’est pas la même chose, je n’y vois pas de dangerosités particulières. Au contraire, je n’y vois que des avantages.

L’avantage de continuer une modernité vertueuse, allant dans le bon sens puisqu’il s’agit principalement de ne plus puiser de ressources fossiles, dans les entrailles de la terre ou, sous les océans.

Si je caricature, imaginons qu’un simple caillou serve à donner de l’énergie dont nous avons besoin. Alors, dans ce cas, nous exploiterions ces cailloux.

Si la terre contient 100 milliards de cailloux et qu’elle n’en fabrique pas, alors, un jour nous manquerions de cailloux, ce serait la pénurie.

J’arrête-là la parabole que j’ai inventé.

Et bien, c’est ce qui se passe avec nos ressources en pétrole, en gaz et en charbon.

Tandis que cette modernité vertueuse, je vous parle des énergies renouvelables, comme son l’indique, est renouvelable et presque non polluante.

Si on me demandait de choisir, je choisirais les énergies renouvelables, pas vous ?


 

Et nos décideurs dans tout ça ?

Et bien, on attend !

Il y a fort à parier qu’ils font semblant de s’intéresser aux énergies renouvelables, ça ne doit pas rentrer dans leurs idéaux, pourtant, on se demande bien pourquoi ?

La crise ?

le chômage ?

Pourtant, nos hommes politiques sont censés être des hommes éduqués, instruits, voir intelligents!

Une volonté massive de développer à grande échelle les énergies renouvelables sous toutes leurs formes permettrait de résorber le chômage, puisqu’il faudrait construire des centaines de millier de panneaux solaires, d’éoliennes etc..

Et vous, quand pensez-vous ?

Veuillez être courtois dans vos commentaires. Merci